Nantes
contact@editionsaldeia.fr

Podcast Cordel #2 Chahdortt Djavann

Prolongez votre mémoire et votre imagination

Podcast Cordel #2 Chahdortt Djavann

Podcast CORDEL Chahdortt Djavann

Le nouveau podcast Cordel consacré aux femmes de Lettres

Aujourd’hui, partons sur les traces de Chahdortt Djavann. Elle ne peut pas vous laisser indifférente. Il faut avoir le cœur bien accroché pour lire ses romans.

Bienvenue dans Cordel. Ce podcast est consacré aux femmes de Lettres, à celles qui nous montrent le chemin. Plongeons dans la mémoire et l’imagination d’une écrivaine surprenante. Découvrons ensemble son parcours, son quotidien, son style, ses inspirations et ses combats.

Née en Iran et exilée en France, la romancière et essayiste Chahdortt Djavann est l’auteure de plus d’une quinzaine d’ouvrages, traduits dans une dizaine de langues.

Sa vie est digne d’un roman. C’est sûrement pour cette raison qu’elle s’en inspire autant pour écrire ses romans.

Elle arrive en France en 1993 sans être francophone. Elle apprend le français en autodidacte. A ce titre, l’écriture de Chahdortt Djavann est remarquable car l’auteur rejoint la grande famille des écrivains capables d’écrire des chefs d’œuvre dans une langue qui n’est pas leur langue première.

En 2003 elle reçoit le grand prix de la Laïcité et en 2006 le titre de chevalier des Arts et des Lettres.

Chahdortt Djavann a un talent exceptionnel pour dresser des portraits bouleversants de femmes. Elle a fait de sa plume une arme. Pour cette « enragée tranquille », cette « auteure en guerre », chaque roman est un combat. Un roman doit être politique. Certains sujets tels que les dangers des dogmes religieux reviennent constamment dans ses romans.

Elle mélange fiction et réalité. Elle aime jouer avec les codes du roman.

La lecture de ces trois romans nous permettent de nous faire une idée plus nette de l’écriture de Chahdortt Djavann :

  1. La Muette publié par Flammarion en 2008
  2. La dernière séance publié aux éditions Fayard en 2013
  3. Les putes voilées n’iront jamais au Paradis ! est publié aux éditions Grasset, 2016

Pourquoi appeler ce podcast Cordel ?

C’est une référence à la littérature de Cordel. Celle-ci se développe à partir des traditions narratives orales des populations amérindiennes et des Africains arrivés par la traite négrière. Au XIXe siècle, au Brésil, cette littérature de Cordel se matérialise par l’impression artisanale de fascicules de poésies populaires appelés « folhetos ». Ces petits livrets se vendaient sur les marchés, épinglés sur des rangées de ficelles ou de cordes. Ce nom de podcast est donc un hommage à la littérature d’Amérique latine. Il s’avère que la collection « Périple » de la maison s’intéresse aux textes venus d’ailleurs, aux auteurs encore inconnus en France, et plus particulièrement aux écrivains d’Amérique latine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.